Grammaire

Le conditionnel et l’hypothèse (2)

Humilité_Philippe_GeluckBonjour à tous!

Avec les élèves de bach2, nous avons vu le conditionnel ( avec Si + imparfait suivi par un verbe au conditionnel) ainsi que diverses expressions pour exprimer l’hypothèse. Si vous désirez davantage vous entraîner, vous trouverez sur ce site de nombreux exercices :

Attention, en français, on dit que les « si n’aime pas les rais » (les scies (sierras) n’aiment pas les raies (rayas)) car beaucoup de francophones font la faute d’utiliser le conditionnel juste après le « si » au lieu de l’imparfait! (Pitié ne faites pas cette erreur!!!)

Publicités
Art (cinéma, musique, etc.), Culture, Personnalités francophones, Vocabulaire

La solidarité

La chanson ci-dessus est celle des Restos du Coeur. Il s’agit d’une association qui vient en aide aux plus démunis en leur distribuant des denrées alimentaires. Cette association fait appel à des artistes célèbres dans les pays francophones pour récolter de l’argent notamment par la vente de disques et de billets de concert. Un concert durant lequel les artistes donnent de leur personne, se déguisent et reprennent des chansons très connues.
Le collectif d’artistes se fait appelé « Les Enfoirés » (= »los c*brones).

A l’initiative de cette association, Coluche, un humoriste français très connu dans les années 80. Le 26 septembre 1985, il lance un appel sur Europe 1 (une radio française) : « J’ai une petite idée comme ça, un resto qui aurait comme ambition au départ de distribuer 2 000 à 3 000 couverts par jour en hiver. » ( = Tengo una pequeña idea así, un restaurante que tendría por ambición al inicio de distribuir 2000 a 3000 cobiertos por día en invierno)
Il est connu pour s’être présenté aux éléctions présidentielles françaises de manière ironique afin d’éveiller les consciences politiques au sort des personnes dans le besoin. Sa devise était  «Toujours grossier, jamais vulgaire» (siempre grosero, nunca vulgar). Son humour était irrévérencieux ( = irreverente) et provocateur.

Pour aller plus loin à propos de la solidarité, voici quelques liens :

Grammaire

Les verbes et leurs prépositions en français

Vous n’êtes pas sans savoir que les verbes en espagnol et en français n’ont pas les mêmes prépositions à notre grand malheur! Voici donc pour vous aider une liste des verbes en français et leurs prépositions pour vous aider dans les accords de vos participes passés.

Verbes qui s’utilisent avec à (+ une personne)
Ces verbes en général s’utilisent pour communiquer.

parler à qqn / dire à qqn / téléphoner à qqn / écrire à qqn / envoyer à qqn / donner à qqn / emprunter à qqn / prêter à qqn / faire don à qqn / penser à qqn / songer à qqn / expliquer àqqn / clarifier à qqn / etc…

Verbes qui s’utilisent avec à (+ un verbe)
Ces verbes expriment généralement une action.

parvenir à faire qqch. / arriver à faire qqch. / réussir à faire qqch. / etc… MAIS essayer de faire qqch.

Verbes qui prennent Ø (rien) + infinitif

a) Les verbes de préférence
préférer/aimer/adorer/détester/haïr.
b) Les verbes de souhait
désirer/espérer/souhaiter/vouloir.
c) Les verbes de perception
voir/regarder/entendre/écouter.
d) Quelaues verbes d’usage courant 
aller/devoir/pouvoir/savoir.

 

Source : http://www.patenotte.name/Middlebury/Middlebury3201/Grammaire/Exercices/verbes_transitifs_et_intransitifs-exercices.html